Choix de la société de pompes funèbres

Après un décès ce sont les démarches liées à l’organisation des obsèques qui surviennent rapidement. Néanmoins le premier conseil est de prendre son temps dans les différents choix que l’on va effectuer. Bien que de nombreuses formalités administratives pourront se réaliser dans de très court délai, les obsèques de leur côté doivent être réfléchies. En effet, il n’y a pas d’urgence lié à ces dernières. Voici quelques conseils pour choisir une société de pompes funèbres.

Bien s’organiser après le décès d’un proche

Vous êtes en charge du déroulement des obsèques d’un proche, surtout pas de précipitation, la règle d’or : être organisé. Vous faites face à moment douloureux, et au-delà de la partie administrative en France qui se déroule généralement rapidement et sans encombre, vous allez devoir vous occuper de la cérémonie. Ce sont des moments difficiles où les sentiments et les émotions peuvent influencer votre jugement. C’est pourquoi dans l’idéal il faut essayer d’anticiper les obsèques, c’est-à-dire de tenir à jour le livret de famille, de préparer l’ensemble des documents administratifs ainsi que les titres de concessions ou autre. Ainsi vous gagnerez du temps et la société de pompe funèbre pourra intervenir plus facilement.

S’informer sur les société de pompes funèbres

Avant de glaner des informations sur les opérateurs de pompes funèbres, assurez-vous que votre proche qui est décédé n’ait pas souscrit de son vivant à une assurance obsèques. En général ces contrats procurent un capital qui sera reversé à un proche ou à une société de pompes funèbres. Dans le cas contraire si aucune assurance n’a été contractée vous allez devoir choisir parmi les entreprises de pompes funèbres et comparer leurs différentes. Pour obtenir des listes de ces dernières vous pouvez les demander aux hôpitaux, aux mairies, hôpitaux ainsi qu’aux maisons de retraites. Une fois que vous aurez effectué une sélection plus ou moins courte, il est conseillé d’établir un premier contact par téléphone. Durant votre recherche vous allez devoir comparer les services de diverses sociétés, pour cela ayez le sens du concret et vérifier bien le ton du conseiller funéraire, c’est-à-dire qu’il doit seulement vous informer et surtout ne pas réciter un argumentaire de vente. Pour vous aider à bien choisir un opérateur funéraires vous devez faire le tri et reconnaître les société sérieuse.

Les pièges à éviter

Lors de vos appels téléphoniques, le premier réflexe que vous devez avoir est de poser deux questions simples, par exemple, demandez le premier prix d’un cercueil zingué et les honoraires pour une inhumation dans le cimetière de votre choix. Si l’opérateur funéraire tarde à vous répondre à de simples questions comme celles-ci, passez votre chemin. De plus, veillez à toujours obtenir des réponses écrites, n’acceptez pas de facturations approximatives ou imprécises et en plus de cela très onéreuses. Soyez toujours très exigent sur les informations fournies, et gardez en tête que le conseiller funéraires doit s’adapter à votre situation et vos besoins. Enfin, même une fois votre choix définitif établi, pensez tout de mêle à vérifier votre facture et à la comparer avec le devis établi au préalable, là aussi certaines sociétés de pompes funèbres commettent des erreurs.