Décryptez les petites manies des chiens et des chats

Votre chien

Il adore se rouler dans les excréments

En s’imprégnant de l’odeur d’un autre animal, il cherche à dissimuler la sienne. Ce comportement est celui des chiens de chasse. Ainsi, ils peuvent traquer leur proie sans être démasqués.

Comment l’en empêcher ?

Évitez de le laisser divaguer sans surveillance. Habituez-le très tôt à marcher en laisse. Apprenez-lui le rappel. Surveillez-le lors des promenades, vous pourrez ainsi anticiper les moments où il se précipitera sur les crottes en lui demandant de revenir au pied.

Il cache de la nourriture

Par instinct, même nourri deux fois par jour, il fait des provisions au cas où il aurait faim. À l’état sauvage, les carnivores conservent leur nourriture ainsi. C’est un réflexe de survie pour ne pas gâcher le surplus.

Comment l’en empêcher ?

Ne lui laissez pas sa nourriture en libre-service. Donnez-lui à manger à des heures fixes. Au bout d’un quart d’heure, retirez sa gamelle.

Il creuse des trous partout

Creuser est une manière de se distraire, de tromper l’ennui s’il reste longtemps seul au jardin. N’oubliez pas que le sol recèle plein de proies potentielles et intéressantes pour lui tels que mulots, taupes…Certaines races comme les terriers ou les teckels déploient beaucoup d’énergie dans l’espoir de débusquer une proie ; elles ont en effet été sélectionnées pour leur capacité à déterrer le gibier.

Comment l’en empêcher ?

Ne le laissez pas trop longtemps sans exercice. Jouez avec lui, faites de longues promenades, même si vous avez un jardin ! Enrichissez son environnement avec des jouets à mâcher.

Il adore mordiller vos chaussures

Les chiots éprouvent un irrésistible besoin de mâchonner et de mordiller. Ceci pour deux raisons principales : ils soulagent ainsi leurs gencives car ils font leurs dents entre 2 et 6 mois ou ils explorent ainsi leurs territoires. Si le mordillement s’adresse à une personne, cela peut être une tentative de dominance hiérarchique.

Comment l’en empêcher ?

Ne le laissez pas faire quand il est chiot en pensant qu’il arrêtera en grandissant. Adoptez une attitude répressive, en proférant un « non » sec ou en le plaquant au sol, quand il vous mordille le bas de pantalon ou les chaussures. Donnez-lui des objets spécifiques à mâcher au lieu de vos vieilles chaussures, et surtout qui n’ont rien à voir avec les objets usuellement interdits. Sinon, comment voulez-vous qu’il fasse la différence entre les vieilles et les neuves! Et surtout, faites un contrôle du milieu, à l’instar de ce que l’on fait avec les enfants, en ne laissant pas à sa portée et surtout sans surveillance, des objets à risque ou précieux pour vous.

Il gratte le sol après avoir fait ses besoins

C’est sa manière de marquer son territoire en laissant son empreinte olfactive et son empreinte visuelle. En grattant avec frénésie, il se fait repérer par les autres chiens et assoie sa position de dominant.

Comment l’en empêcher ?

Ne faites rien. Ce comportement est très naturel. Attendez patiemment qu’il ait fini et n’oubliez pas de ramasser ses déjections avec un petit sac plastique !

Il hurle à mort quand il entend une sirène (pompier, samu…)

Les aboiements reflètent l’état émotionnel de votre animal. En se mettant à pousser des hurlements, il manifeste ainsi sa crainte face à des bruits qui le perturbent. C’est également une vocalise importante « d’attraction sociale » qui permet à l’individu isolé ou perdu de se repérer vis-à-vis de ses congénères et de les retrouver en se guidant à la source.

Comment l’en empêcher ?

N’accourez pas dès le premier hurlement de peur. Ne le prenez pas dans vos bras pour le rassurer. Aidez-le plutôt à calmer son angoisse. Détournez son attention en jouant avec lui. Exposez-le à un environnement stimulant et bruyant très tôt.

Il tourne en rond plusieurs fois avant de se coucher

Dans la nature, les carnivores sauvages s’assurent toujours que l’endroit toujours que l’endroit où ils se couchent est dépourvu d’insectes, de serpents et qu’ils peuvent s’allonger sans crainte. C’est aussi une manière d’aplatir la végétation pour s’y rouler en boule à l’abri des importuns.

Comment l’en empêcher ?
Inutile ! Offrez-lui un lieu de couchage moelleux que vous placez à l’écart des lieux de passage.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.