Il ne faut pas qu’il mange n’importe quoi

Chien, chat, lapin, rongeur…Vous voulez lui faire plaisir et changer un peu son alimentation ? Attention, certains petits encas sont plus nocifs qu’ils n’y paraissent.

Le chocolat

Pour nos animaux à poils ou à plumes,c ‘est un poison. Le cacao contient de la théobromine, une substance qu’ils ne métabolisent pas et qui s’accumule dangereusement dans le corps. Le chocolat noir est le plus toxique : 80 g tuent un york, un cocker ou un jeune labrador. Évitez le carré quotidien qui, avec le temps, provoque une insuffisance cardiaque.

L’avocat

Il contient de la persine, un toxique pour le cœur des chiens, chats, lapins, rongeurs… Veillez à ce qu’ils ne mâchonnent pas les feuilles de l’avocatier qui pousse chez vous. L’intoxication peut être mortelle en cas d’ingestion du fruit ou d’une partie de la plante.

La pomme de terre crue

Les tubercules verdis, germés ou trop vieux, et les épluchures contiennent une grande quantité de solanine, un toxique pour les chiens, les poules ou les lapins. Le chien s’intoxique en mangeant des tubercules chipés dans les champs ou dans la cuisine. La plupart du temps, les suites ne sont pas graves.

Oignons, ail, échalotes…

Ingérés crus ou cuits, ils sont dangereux pour les chiens, chats et furets? Leur toxicité est liéé à des composants soufrés qui détruisent les globules rouges et provoquent une anémie. 20 g d’oignon tuent un chat ou un petit chien.Méfiez-vous des compléments à base d’ail aux propriétés vermifuges.

Le raisin

Noir ou blanc, frais ou sec, ce fruit est dangereux chez le chien, le chat et le furet, car il génère une insuffisance rénale grave. Certains animaux sont plus sensibles que d’autres, sans raison apparente.

L’œuf cru

Ajouter un œuf cru à sa ration, pour la beauté de son poil, est une erreur. Car le blanc d’œuf cru contient une enzyme, l’avidine, qui freine l’utilisation des protéines par l’organisme, et détruit la biotine – vitamine B8 – , créant alors une carence.

Les noix de macadamaia

Ce fruit sec est souvent présent à l’apéritif. Si on peut en donner, non salé, aux perruches et perroquets, il est proscrit chez les chiens. La dose toxique varie entre 2 et 60 g par kilo de poids.

Les champignons

Même les comestibles peuvent entraîner des troubles chez le chien, s’ils sont ingérés crus ou mal cuits. Les morilles mal cuites contiennent des toxines qui éclatent les globules rouges. Le pleurote possède des molécules naturelles antibiotiques à l’origine de désordres digestifs.